Rameur

Accueil du site > Comment se muscler rapidement ?

Comment se muscler rapidement ?


L’été est la saison la plus propice à la mise en valeur de la beauté de son corps. À la plage, en ville ou lors d’une compétition, une physique bien forgée ne ferait qu’attirer les regards. Durant l’hiver, les paresses et alimentations grasses ne font qu’apparaître des graisses, ce qui impose la musculation. Mais, en suivant les conseils d’un professionnel, il est possible de se muscler en toute rapidité juste avant la saison estivale.

Avoir une importante masse musculaire

Une musculation réussie en un rien de temps repose surtout, outre les efforts et les motivations, sur la patience. Quelques semaines, voire un mois, ne suffisent pas, dans la plupart des cas, pour renforcer sa masse musculaire. Se muscler revient généralement à s’armer de la patience, de 6 mois, d’un an ou plus, pour atteindre les objectifs. Mais, si vous souhaitez avoir déjà en corps de rêve juste après l’été, pas de panique ! Sachez qu’avec quelques techniques, vous pouvez réaliser les objectifs qui vous sont chers. Un plan bien précis s’impose donc pour avoir jusqu’à 3 kg de muscles en seulement un mois.

Les matériels à réunir

Se muscler en un rien de temps chez soi demande l’usage des matériels complets ? Un bon pourcentage musculaire ne s’obtient que par le biais des activités physiques à l’aide des matériels efficaces, notamment des charges, une barre de traction et deux haltères.

Les exercices à faire chez soi

Sans devoir sortir de chez soi, il est possible de réaliser régulièrement des exercices permettant d’avoir en seulement quelques semaines une masse musculaire idéale à montrer partout avec fierté en été. Pour les fessiers et les cuisses, le soulèvement de terre haltères et les fentes avant avec haltères sont les activités à pratiquer. Pour les pectoraux, les pompes triangles sont largement suffisantes pour avoir un corps parfait. Les bras, épaules, dos et abdominaux font aussi appel à des exercices idéals, à savoir le curl prise neutre, l’élévation latérale, la supination large, le gainage frontal et d’autres.


Suivre la vie du site RSS 2.0